Bridges dentaires Paris 78 92

 

Les bridges dentaires à Paris dans les Yvelines 78 et les Hauts de Seine 92

 

Les bridges dentaires remplacent une ou plusieurs dents manquantes en les fixant sur les 2 dents adjacentes ou voisines.

Les bridges dentaires sont des prothèses destinées à remplacer une ou plusieurs dents manquantes, en les fixant sur les 2 dents adjacentes ou voisines. Le terme « bridge », signifiant « pont » en anglais, se justifie, ici, par la présence des trois éléments nécessaires à sa confection et qui sont, les deux piliers et un inter. Si l’intervention nécessite le remplacement de plusieurs dents, le dentiste devra tester la solidité des dents-piliers, sachant, également, que plus les bridges dentaires sont de grandes portées, plus ils sont sujets à des cassures.

 

 

La pose d'un bridge dentaire

 


Esthétiques et faciles d’entretien, les bridges dentaires nécessitent le sacrifice des deux adjacentes (piliers) et entraînent la rétractation de la gencive au niveau du pont (à l’endroit où il n’y a plus de racine). S’il s’avère qu’il est justifié, le dentiste étudie d’abord les dents de soutien pour s’assurer qu’elles peuvent être utilisées (dans le cas contraire, il les traite en premier lieu) puis, effectue une empreinte des dents préparées, afin que le prothésiste procède au travail minutieux de restauration. Pendant la fabrication, le praticien installe une solution temporaire pour protéger vos dents et votre gencive. Ensuite, après réception de l’œuvre du laboratoire, le chirurgien-dentiste peut procéder à la pose du bridge dentaire.

 

 

 

 

Les matériaux utilisés pour les bridges

Aujourd’hui, s’il existe plusieurs matériaux pour réaliser le travail de restauration (combinaison de porcelaine et de métal ou de porcelaine et d’or ou, uniquement, à partir de zircone ou d’alumine), leur choix dépend de plusieurs facteurs, comme l’endroit où le bridge doit être placé, la tendance au bruxisme ou encore, la couverture dentaire du patient. En effet, le prix d’un bridge est en moyenne trois fois plus élevé que celui d’une couronne. En plus, comme la sécurisé sociale ne reconnaît pas les dents-piliers, elle n’effectue son remboursement que sur la base d’une seule couronne.